lundi 28 novembre 2016

Les hémorroïdes parlons en!

Bonjour

Aujourd'hui j'ai envie de parler d'un sujet hyper glamour: les hémorroïdes. Ce mal hyper fréquent touche plus de la moitié de la population et reste un sujet tabou. C'est vrai que quand on attaque cette zone là, tout devient "honteux". Et pourtant il n'y a aucune raison😊

Durant la grossesse et après l'accouchement nombreuses sont les femmes à avoir des poussées douloureuses. Pendant la grossesse l'apparition des hémorroïdes est favorisée par le poids supplémentaire et les difficultés de transit. Il vaut mieux prévenir en évitant de trop pousser quand on va à la selle et si on a des difficultés on peut s'aider avec du psyllium qui est un laxatif très doux et totalement naturel. L'astuce de surélever ses pieds en prenant appui sur un marchepied aide beaucoup aussi car cela permet d'être dans la position la plus naturelle pour faire ses besoins 💩💩💩
Concernant l'accouchement, il s'agit de la poussée car il faut être claire, quand on pousse on le fait aussi bien devant que derrière.

Alors j'ai cherché un peu les solutions proposées naturelles ou pas ( cela concerne principalement les hémorroïdes externes ):

- l'hydrolat d'hamamelis peut être appliqué en zone locale
- l'huile de calophylle peut aussi être appliquée directement sur la zone concernée
- l'homéopathie de type "aesculus composé" peut être prise en voie interne à raison de 5 granules 3 fois par jour ( sur conseil d'un thérapeute bien sûr)
- des crèmes pour les applications locales sont en vente dans les pharmacies qui seront de très bon conseil
- des cataplasmes d'argile peuvent être appliqués aussi dans la zone concernée
- des bains de siège peuvent aussi soulager localement
- en dehors de la grossesse, des huiles essentielles peuvent être mises comme celle de cyprès

Il faut surtout prendre son mal en patience, la crise est pénible mais il est rare que des interventions soient nécessaires. En cas de douleurs intenses la priorité reste de consulter un médecin qui avisera de la gravité du phénomène et vous proposera ce qui est le plus adéquat pour vous.

1 commentaire:

  1. pour les difficultés de transit, les suppositoires à la glycérine (comme ceux donnés aux bébés) peuvent donner un coup de main quand on ne sait vraiment plus quoi faire !

    RépondreSupprimer

Un petit mot?